Bienvenue

à tous mes visiteurs.
Sur ce blog vous trouverez les photos de mes escapades, de la nature en général.
Si vous avez envie de vous exprimer, n'hésitez pas .

mardi 2 juillet 2013

Collonges la Rouge (Corrèze)

Descente rapide pour regagner le bus qui va nous transporter au restaurant, dans un VVF (Village Vacances Famille)  avant la visite de Collonges-la-Rouge,
Certains ont choisi le pique-nique comme moi;  il y a, parait-il un bel espace pour cela tout près du restaurant. 
D'autres ont préféré être déposés à Collonges la Rouge pour pouvoir choisir le restaurant.
Arrêt donc dans ce V.V.F. ( village vacances famille) pas dans les meilleurs conditions , passons ..
La première maison que j'ai aperçu depuis le bus.
Elle est vraiment rouge !
Nous aurons un guide pour la visite du village. Nous devons le rejoindre à l'Office du Tourisme
Je n'arrivais pas à imaginer un village tout rouge même si à Toulouse la brique rose est très utilisée
un site donnant quelques explications ICI
évidemment je prends en photo tout ce que je rencontre: le groupe avance vite ...

Le puits du village 
et l'office du Tourisme tout près (que j'ai pris en photo au retour, moins de monde)
une fontaine
Nous avons une animatrice, très jeune, qui nous donne plein de détails intéressants.
Voici des liens qui racontent l'histoire de Collonges-la-Rouge, j'ai retenu mais pour l'écrire c'est autre chose

*
Je m'arrêterai à vous montrer des photos de tout ce qui a pu m'attirer; chaque bâtisse à son charme: déjà de par les briques rouges et par les treilles de vigne qui les décorent rappelant que ce village a été grand producteur de vin.
les tourelles font souvent référence à des habitations de nobles ou hommes d'affaires locaux.
Ici dans celle de gauche l'escalier, à droite la tour de guet
*
Arrêt devant la maison de la Sirène (XVIe siècle)
Cette maison abrite actuellement le Musée du Vieux Collonges sur 3 étages: à la cave une exposition de vieux outils, de la documentation au Rez-de-Chaussée et, à l'étage, un espace ethnologique.
Elle fût la propriété d'un des époux de l'écrivain  Colette
De chaque côté de l'encadrement deux moulures
à droite: motif sculpté d'une sirène tenant un miroir et un peigne (la tentation)
à gauche: l'homme sauvé par le dauphin qu'il chevauche
Remarquer la fenêtre à accolade avec la croix au centre au dessus d'une porte gothique
le porche voûté et une toiture en lauzes à grès rouge( on ne le voit pas beaucoup sur ma photo)
l' étage servait souvent à faire sécher les noix, belle production dans la région
Façade latérale (en haut)
*
Il n'y a pas de commerces dans ce village (boulangerie, pharmacie,épicerie)
Tous les fils électriques sont camouflés pour que ce village reste touristique avant tout et conserve son classement au " plus beaux villages de France", l'un des premiers à avoir obtenu ce label
Atelier d'Art du Couteau de Corrèze
Il est agréable de circuler dans ces petites ruelles
Une tonnelle avec un seul cep de vigne
en face la tonnelle l'animatrice explique l'architecture des portes, fenêtres, petits signes indiquant que Collonges-la-Rouge était un passage des pèlerins de St-Jacques de Compostelle via Rocamadour
Levez la tête ! statuette d'un pèlerin
une coquille St-Jacques sur une façade
On va de découverte en découverte
Nous étions à l'extérieur de la Cité, nous rentrerons dans le coeur du village

à suivre 







3 commentaires:

  1. C'est vraiment splendide et ce village porte bien son nom !

    Pas connectée à Blogger, ce soir gros orage, j'avais tout éteint !

    Biz. Dani

    RépondreSupprimer
  2. c'est magnifique ces maisons rouges ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. une belle visite instructive-
    ça fait bizarre rouge comme ça mais c'est typique et original-
    tu voyages beaucoup, de belles découvertes-
    des tas de photos ! bravo !
    bonne fin de journée-

    RépondreSupprimer

un p'tit mot?